APPRENDRE A FAIRE DU VELO

Bien que l’apprentissage du vélo ne fasse pas partie des enseignements fondamentaux comme la marche, la propreté ou l’alimentation, il encourage l’enfant à développer son autonomie de façon ludique. Pour cela, il est primordial de le faire évoluer dans un environnement sécurisé, sans véhicule, comme un jardin clôt ou une cour. Il est également nécessaire de l’habituer, dés son plus jeune âge, à porter un casque qui est obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans ! Mais il faut aussi respecter quelques étapes afin de lui permettre de progresser sereinement. En effet, plusieurs paramètres sont à prendre en compte et nous allons tenté de vous donner des pistes pour initier votre enfant au vélo.

La première notion à maîtriser lors de l’apprentissage du vélo est l’équilibre : il s’acquiert avec de la pratique. En dessous de 2 ans, l’utilisation du porteur permet au petit de se familiariser avec le mouvement de ses jambes qu’il pourra développer, par la suite, avec une draisienne. Entre 2 et 3 ans, son corps est suffisamment développé pour pouvoir gérer les mouvements synchronisés des bras et des jambes.

La draisienne:

Contrairement au tricycle, la draisienne sollicite le poids du corps et la coordination des mouvements. Accessible à partir de 2 ou 3 ans, la draisienne est un « vélo » miniature dépourvu de pédale et de transmission. L’enfant va apprendre à coordonner le mouvement de ses jambes et de ses bras. Une fois que l’enfant enjambera la draisienne, il se rendra compte que celle-ci ne tient pas toute seule en équilibre, contrairement aux porteurs stables. Il devra être installé de façon à ce que ses deux pieds soient posés à plat sur le sol et à avoir le dos bien droit. Ensuite, il faudra lui montrer que, comme pour la marche, il doit avancer un pied après l’autre en poussant sur ses jambes et en tenant le guidon entre ses mains pour s’orienter. En répétant ce mouvement, il pourra augmenter sa vitesse : grâce à celle-ci, la draisienne tient en équilibre même lorsqu’il lève les deux pieds du sol. Il pourra s’orienter grâce au guidon et ainsi appréhender une trajectoire en regardant vers l’endroit où il veut se diriger. Pour s’arrêter, il posera simplement les deux pieds au sol à plat de façon intuitive. Il faut cependant veiller à ne jamais laisser son enfant sans surveillance et à ce qu’il pratique sur du plat ou en pente légère. Si votre enfant a plus de 3 ou 4 ans, vous pouvez ôter les pédales de son vélo pour lui permettre de maîtriser cette étape.

Nous vous conseillons de lui fixer des objectifs sous forme de mini jeux :

  • demandez lui de s’orienter vers vous en vous éloignant progressivement ou en installant des plots (simulant des portes etc…) pour apprendre à projeter son regard : il se rendra compte que sa trajectoire suit naturellement sa vision en gardant la tête haute (ne pas regarder ses pieds !). En s’élançant, il pourra lever les pieds en pliant les genoux et laisser le vélo avancer grâce à la vitesse acquise : vous pouvez lui demander de tenir les pieds relevés jusqu’à un objectif que vous lui aurez fixé.
  • demandez lui de stopper la draisienne à votre signal pour lui permettre d’anticiper un danger et d’assimiler la notion de freinage.
  • créez un mini parcours pour lui permettre de maîtriser les virages et éviter des obstacles.

Le but est de rendre ce moment ludique pour qu’il puisse assimiler toutes ces notions sans difficulté. De courtes séances (une vingtaine de minutes suffisent) permettent également de capter plus facilement l’attention de son enfant. En prenant confiance en lui, il développera son équilibre et la coordination de ses mouvements de façon naturelle.

Le vélo junior :

Lorsqu’il se sent prêt à franchir le cap, vous pouvez confier à votre enfant son vélo de « grand » ! Cependant, l’apprentissage n’est pas terminé : il va devoir apprendre à démarrer en utilisant ses pédales et à doser son freinage en utilisant les deux mains.

Pour le démarrage, vous avez la possibilité de l’aider en tenant d’une main le guidon tandis que l’autre main se cale dans son dos. Votre enfant se familiarise avec l’impulsion à donner pour s’élancer tout en essayant de garder l’équilibre. Pour cela, nous vous conseillons de lui montrer comment positionner ses jambes : un pied à terre, il devra pousser avec l’autre jambe sur la pédale, en partant de la position haute de celle-ci. Son dos doit rester droit et il doit garder son regard au loin.

Pour le freinage, il faut apprendre à votre enfant à anticiper et à doser. En effet, il découvrira les manettes situées au niveau de chaque poignée : le frein avant est à gauche et le frein arrière est à droite. L’enfant devra assimiler le fait que pour ralentir ou s’arrêter, il devra actionner ses deux manettes simultanément. Cette étape comporte aussi une petite nuance : le dosage. En effet, s’il freine trop fort du frein avant, il risque de basculer par dessus le vélo, si au contraire il freine brutalement du frein arrière, il risque de perdre le contrôle de celui-ci !

  • Vous pouvez entraîner votre enfant en lui faisant un parcours avec des obstacles ou des défis comme passer entre des portes puis s’arrêter à votre signal.
  • Vous pouvez également créer un parcours avec des lignes tracées à la craie, des stops et des changements de direction, un mini rond-point etc…

Grâce à ses mini jeux et parcours, votre enfant apprendra à s’orienter en suivant une trajectoire, à garder son équilibre en dosant sa vitesse, et à anticiper les obstacles en ralentissant ou en s’arrêtant.

Il faut donc garder à l’esprit que cet apprentissage doit se faire avec un équipement adapté et dans un milieu sécurisé. De façon ludique, votre enfant gagnera en autonomie et développera ses qualités psychomotrices. Vous partagerez aussi des moments de complicité qui renforceront les liens avec votre enfant. Il aura aussi l’occasion de faire des sorties en famille et de découvrir les conditions de circulations sur route ouverte. Par la suite, pour gagner en indépendance, il aura la possibilité d’aller à l’école en vélo ou bien de se rendre chez ses amis ! Cet apprentissage offre donc de nombreuses perspectives au développement de votre enfant et est bénéfique en de nombreux points.

Retrouvez ici notre gamme de vélo junior et draisienne :

ORBEA LAUFEY 20 H20 :

Cubie RT 160 de chez CUBE 2021 et 2022:

 

Orbea MX 24 XC en 24″:

 

Orbea MX 20 XC en 20″ :

Draisienne J-12 de chez PEUGEOT :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *